Photos: Dan Aucante

Vingt-cinq ans ! Voilà déjà un quart de siècle que le festival Suresnes cités danse a fait grimper le hip hop en haut de l’affiche pour qu’il y reste, tout en n’hésitant pas à faire exploser ses limites.

Car à « Suresnes », on « breake » sur Bach ou sur Haendel, on « smurfe » en couple et surtout on s’affranchit des codes et des préjugés. Résultat, une grande fête de la danse, orchestrée par le chorégraphe Farid Berki qui fait la part belle aux trois générations d’hommes et de femmes présentes sur le plateau. En faisant exploser un feu d’artifice de styles et d’humeurs, il déroule le tapis rouge à des improvisations inspirées de pièces qui ont marqué le Festival, telles Macadam Macadam de Blanca Li, Boxe Boxe de Mourad Merzouki, Roméos et Juliettes de Sébastien Lefrançois ou encore Street Dance Club d’Andrew Skeels. Au-delà de l’histoire de Suresnes cités danse, c’est un pan de l’évolution du hip hop qui se rejoue ici avec fougue et fraternité.

Avec Isabelle Clarençon, Carole Dauvillier, Sonia Duchesne, Magali Duclos, Ingrid Estarque, Fouad Hammani, Mathieu Hernandez, Fabrice Labrana, François Lamargot, Peter Bordage, Valentin Loval, John Martinage, David Mathor, Sandrine Monar, Valentine Nagata Ramos, Emilie Sudre, Fanny Rouyé, Feroz Sahoulamide, Ibrahim Sissoko, Bernard Wayack-Pambe, Jean-Charles Zambo, Jean Zelou.

Chorégraphie: Farid Berki
Lumières: Jean-Frédéric Béal
Arrangements musicaux: Antoine Hervé
Costumes: Aude Desigaux, Alexandra Langlois